Les échoppes et spectacles

Les Stands

Nous mettons en place plusieurs échoppes ,voici la liste de ce que nous pouvons vous proposer :
 
_ L'échoppe épices, c'est une jolie petite échoppe dans laquelle sont présentées différentes épices utilisées au moyen-âge ainsi que diverses plantes au vertues souvent méconnues (culinaire et pharmacopée) ,les secrets de celles-ci vous seront dévoilés par Dame Garance.  .
 

L'échoppe épices

 

 

 

_ Le râtelier d'armes, où sont exposées diverses épées, lances, haches... cottes de mailles, gambisons et heaumes rangés dans l'ordre d'apparition historique, est présenté par un homme d'armes qui n'hésitera pas à répondre aux questions des visiteurs et leur dévoiler quelques petites anecdotes.
 
 

Le râtelier d'armes

 

 La cuisine, étant donné que nous préférons réaliser nos propres repas, leur longue préparation se fait devant le public à qui nous nous ferons une joie de répondre à leurs questions tout en vaquant à nos tâches autour du feu. Les repas sont eux aussi dans un esprit médiéval avec des aliments frais et non préparés à l'avance pour des recettes tout aussi médiévales.

 

Le feu de camp et notre maître queu

 

Le campement, dans lequel nous  dormirons sur votre site; se compose d'une grande tente et de deux moyennes, de deux tables et d'un auvent avec les bancs pour les repas, d'une autre table pour la présentation des différents mêts, d'un feu où nous faisons la cuisine.
 D'un pilori où sont emprisonnés les félons , d'un trône pour notre seigneur, d'un râtelier où nous exposons nos armes, d'une lice entourée de cordes et d'une échoppe  plantes et épices pour un total d'environ 600m² de campement ouvert.
 
 

Vue d'une partie du camp

 

 

 

 

Les spectacles et combattants

 

La lice, dans laquelle se déroule nos combats et nos spectacles à heures fixes, nous y pratiquons aussi des entraînements spontanés entre nous bien évidemment visibles au public. 
En termes de spectacles nous avons mis au point deux combats chorégraphiés ainsi qu'une animation pour les enfants, les voicis :
 
Le jugement du braconnier : Une personne est choisie dans le public pour être mise au pilori, s'ensuit alors son jugement pour ses "méfaits" par un prévôt impitoyable, heureusement pour lui il semblerait que ces camarades veulent le sauver...
 
Le tournoi des chevaliers : Le seigneur local organise un tournoi pour donner un de ces fief, quelques valeureux chevaliers répondent à l'appel, mais un seul pourra l'obtenir...
 
Le sacrement des petits chevaliers : Le seigneur part en croisade, il décide alors de fonder une armée mais manque de chevaliers. Il propose donc à de jeunes enfants du public (6-10ans) de se  vêtir comme des écuyers et de suivre l'entraînement d'un homme d'armes avec des épées en bois. Ils repartiront avec un magnifique diplôme calligraphié (gratuit) à leur nom à la fin de leur apprentisage
 
 
 

.Le seigneur et son prévôtdsc-3349.jpg 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×